BRASSEUR ET LES ENFANTS DU PARADIS avec Alexandre Brasseur par Daniel Colas (Théâtre du Petit St Martin – Paris)

Présenté par ATA en accord avec Uska Productions Écrit et mis en scène par Daniel Colas D’après une idée de et avec Alexandre Brasseur Avec Cléo Sénia. Assistante mise en scène Stephanie Froeliger. Décors Jean Haas. Costumes Jean-Daniel Vuillermoz. Lumières Kevin Daufresne. Musique Stéphane Green et Éric Marchand. Vidéo Olivier Bemer. La pièce. Hiver 1943 en France. Malgré les contrôles et la dangerosité ambiante, un quatuor magique un peu bohème va se terrer, à deux doigts des réseaux clandestins. Caché en Provence, co-habitent Prévert, Carné, Trauner et Kosma, la trentaine éclatante. Quatre amis, quatre artistes, quatre génies. Auteur anti-militariste, réalisateur homosexuel, décorateur et compositeur juifs, ils se retrouvent dans la tourmente des verts de gris, des collabos et des résistants. Généreux et heureux malgré le malheur, ils veulent se battre avec leurs armes. Les mots, les images, la beauté, la musique. Leur devise est de regagner par l’esprit ce qui avait été perdu par les armes. Ensemble, dans le plus grand secret, entourés de leurs femmes et de quelques amis, ils vont écrire, rêver, dessiner et composer en six mois, Les enfants du paradis. Ensemble, ils vont collaborer dans la clandestinité, pour faire souffler le vent de la liberté sur les cendres d’une France décharnée. Une histoire humaine, pétrie de joies, de craintes et d’amitié, sur la genèse d’une œuvre majeure, au milieu des menaces quotidiennes de la guerre qui assaille le pays. Alexandre Brasseur, à travers la parole de son grand-père, Pierre, nous fait revivre l’histoire extraordinaire et pourtant vraie, de ce monument du cinéma...

LA VERSION BROWNING par Patrice Kerbrat avec Jean-Pierre Bouvier, Marie Bunel (au Théâtre Poche Montparnasse – Paris)

DE TERENCE RATTIGAN MISE EN SCÈNE PATRICE KERBRAT À la fin des années 1940, un soir de juillet veille des résultats scolaires, le jeune Taplow est convoqué par le professeur Crocker-Harris, figure même de l’institution rigoriste des public schools britanniques. C’est dans le confinement du salon de ce professeur craint par beaucoup, trahi par sa femme, à l’orée de sa chute que virevoltent élève, collègues et...

LE BOEUF SUR LE TOIT – Philippe Tesson et sa troupe cabaret Cocteau (Théâtre Poche Montparnasse – Paris)

intégrale de 2h45 à partir de 2 représentations LES ANNÉES COCTEAU CABARET LITTÉRAIRE ET MUSICAL CONÇU ET ANIMÉ PAR PHILIPPE TESSON Dans l’ambiance d’un cabaret des années 1920, une évocation du légendaire Bœuf sur le Toit à l’époque où Jean Cocteau l’animait. Quatre chanteuses, trois pianistes et un poète le font revivre sur des airs de Gershwin, Cole Porter, Poulenc, Satie, Kurt Weill etc… Du jazz, de l’élégance, de la poésie. Un bonheur. Le Bœuf sur le toit n’est pas un texte. C’est seulement un cabaret qui fut particulièrement célèbre dans les années1922-1924, période pendant laquelle Cocteau fut son animateur, et dont nous avons eu l’idée de raconter l’histoire en l’illustrant d’intermèdes musicaux et littéraires. C’est ainsi que fonctionnait cet établissement. Ce spectacle, ce sont ces intermèdes qui le constituent : des chants, des partitions musicales et des poèmes. Ils sont d’une grande variété et d’une belle qualité. Le récit ne sert que de guide. Les acteurs, au nombre de sept, sont des pianistes et des chanteuses. C’est ainsi qu’on faisait au Bœuf. On n’est pas au théâtre, au sens propre du mot, mais on est au spectacle, entre quatre murs. On est donc au cabaret. Avec Jean Cocteau, Raymond Radiguet, Max Jacob, Paul Morand, Aragon, Maurice Sachs, François Mauriac, Jacques Maritain, Joseph Kessel, Jean Hugo, André Gide… Musique de Francis Poulenc, Georges Auric, Erik Satie, Darius Milhaud, Igor Stravinsky, Arthur Honegger, Maurice Ravel, Wiener et Doucet, George Gershwin, Kurt...

CIRQUE-THÉÂTRE d’ELBEUF (présentation de saison 2016-2017)

version 7’30 » diffusion dans le hall d’accueil, sur les TV locales et le web déclinaison en spot 1’30 » pour le web et spot 15 » pour les salles de cinéma locales Toute la programmation 2016-2017. 7 séquences rythment la programmation : Bords de Seine / Le temps des créations / Bienvenue au jeune public / Grands formats / Spring / Sous chapiteau / Haut et court Billetterie abonnés ouverte du 23 juin au 12 juillet puis à partir du 16 août Le programme détaillé sera disponible mi-juillet sur notre site internet...

FOOT FORAINE (à La Villette jusqu’au 10/07/2016) : expo arty et tournoi de brêles

Autour de Foot Foraine, les tournois de brêles animent le parc, et la Grande Galerie du Foot inspire la Grande halle. La Grande Galerie du Foot expose un choix d’œuvres emblématiques du football, des années 1920 à aujourd’hui. À travers des peintures, sculptures, films et photographies, quarante artistes questionnent et célèbrent le football et invitent le spectateur à porter un regard nouveau sur ce sport. Commissaire d’exposition Jean-Max Colard Que serait Foot Foraine sans une véritable fête foraine ? La Villette se transforme en parc d’attraction avec manèges et carrousels vintage… Mais aussi un village de gonflables, des tournois conviviaux, initiation de foot freestyle ou subbuteo, pianos libres et retransmission de matchs à la Petite...

LA VILLETTE : 2 spots animation (abonnement et bornes – modes d’emploi)

Le 16 juin, La Villette lance sa nouvelle saison 2016-2017 ! Petit mode d’emploi illustré pour pouvoir s’abonner et bénéficier de tarifs à 10, 15 ou 20 € ! https://lavillette.com/evenement/lanc… Un des avantages de l’abonnement, c’est l’accès à des contenus exclusifs autour des spectacles de la programmation ! https://lavillette.com/evenement/lanc… Petit mode d’emploi de ce service de bornes réservé aux abonnés, adhérents et détenteur de cartes de la Villette...

FOOT FORAINE (La Villette, jusqu’au 10 juillet 2016)

Ouverture en fanfare de Foot Foraine La Villette se met aux couleurs de l’Euro 2016 ! https://lavillette.com/evenement/fest… Au menu : un banquet de pizza 3 étoiles par le chef Thierry Marx, un bal participatif chorégraphié par Mourad Merzouki et fanfares émailleront cette journée avec pour maître-mot « Jouez collectif !...

LA MEDIATION (Chloé Lambert – Julien Boisselier / Poche Montparnasse) jusqu’au 17 juillet 2016

Pierre et Anna sont séparés. Elle se sent trahie. Il se sent persécuté. Ils sont en guerre et pourtant ils doivent se mettre d’accord pour organiser la vie de leur enfant de trois ans. Une médiation familiale doit leur permettre de renouer un dialogue pacifique et de s’entendre. La médiation aboutira-t-elle alors que les deux médiatrices s’opposent, elles aussi, sur la manière dont elles doivent conduire la médiation ? Théâtre POCHE MONTPARNASSE Avec Julien BOISSELIER / Morgan PEREZ (du 14/06 au 03/07) Raphaëline GOUPILLEAU (nomination molières 2016) Chloé LAMBERT Ophelia KOLB (nomination molières 2016) Décors Jean HAAS Lumières Emmanuel JURQUET Costumes Sandrine BERNARD Musique Christophe LA PINTA Assistant à la mise en scène Morgan PEREZ Mise en scène Julien...

LITTLE VILLETTE

Little Villette c’est un nouvel espace : 1 000m² de liberté entièrement dédiés aux enfants et aux familles. Un lieu ouvert à tous pour participer à toutes sortes d’activités et d’ateliers dans le Pavillon Paul-Delouvrier et les jardins. #LittleVillette Entrée gratuite sans réservation mercredis, samedis et dimanches après-midi LITTLE VILLETTE Little Villette c’est l’endroit idéal pour faire une pause dans le coin lecture après une balade en famille, jouer à des jeux de société pour rencontrer de nouveaux copains, tester les agrès de cirque, colorier sur les murs ou se mesurer au Mikado géant. Le pavillon est désormais doté de salles d’ateliers adaptées, d’une salle de spectacle et de projection, un cabinet de curiosités et d’une salle d’arts plastiques entièrement équipée. Aux abords se trouvent le jardin des Bricolos et la terrasse d’Happyversaire pour les jeux de plein air. En deux pas, on rejoint les Jardins passagers, le Jardin des dunes et des vents et le fameux Dragon ! Plus qu’un nouveau lieu, Little Villette c’est aussi une nouvelle programmation de spectacles pour le jeune public, des jardins rénovés, de grandes prairies pour se défouler, et une dizaine de jardins thématiques le long d’une promenade bordée d’aires de jeux. Little Villette vous accueille dès le 21 mai. LA PRESSE EN PARLE Little Villette accueille les petits en accès libre les mercredis, samedis et dimanches après-midi et propose une myriade d’ateliers et de spectacles. Télérama Sortir Pour Villette Sonique, Mini Weather organise un festival d’ateliers pour les enfants ! Citizen Kids Un super nouveau lieu offre de chouettes activités pour les enfants. Mama Loves Paris Little Villette c’est géant. Le...

BRASSEUR ET LES ENFANTS DU PARADIS (Alexandre Brasseur – Daniel Colas / Atelier Théâtre Actuel)

‪#‎BrasseurEtLesEnfantsDuParadis‬ ça parle de quoi??? Hiver 1943 en France. Malgré les contrôles et la dangerosité ambiante, un quatuor magique un peu bohème va se terrer, à deux doigts des réseaux clandestins. Caché en Provence, co-habitent Prévert, Carné, Trauner et Kosma, la trentaine éclatante. Quatre amis, quatre artistes, quatre génies. Auteur antimilitariste, réalisateur homosexuel, décorateur et compositeur juifs, ils se retrouvent dans la tourmente des verts de gris, des collabos et des résistants. Généreux et heureux malgré le malheur, ils veulent se battre avec leurs armes. Les mots, les images, la beauté, la musique. Leur devise est de regagner par l’esprit ce qui avait été perdu par les armes. Ensemble, dans le plus grand secret, entourés de leurs femmes et de quelques amis, ils vont écrire, rêver, dessiner et composer en six mois, Les enfants du paradis. Ensemble, ils vont collaborer dans la clandestinité, pour faire souffler le vent de la liberté sur les cendres d’une France décharnée. Une histoire humaine, pétrie de joies, de craintes et d’amitié, sur la genèse d’une œuvre majeure, au milieu des menaces quotidiennes de la guerre qui assaille le pays. A travers la parole de mon grand-père Pierre, je vous fait revivre l’histoire extraordinaire et pourtant vraie, de ce monument du cinéma français. 17/6 Festival d’Anjou, merci Nicolas Briancon! 24/7 Festival de Figeac, merci Michel Fau! 9/8 Festival de Ramatuelle, merci Jacqueline...

Projection du documentaire « A l’ombre du doublage, des auteurs » à la Sacem lundi 23 mai 2016

Tony Quéméré a réalisé un documentaire pour mettre dans la lumière les auteurs de doublage et de sous-titrage. leur métier au quotidien, leur rôle dans la société, leurs jeux avec les mots, leurs tics, leurs trucs… bref, un bel hommage à ce métier de l’ombre et à ces auteurs, porteurs d’histoires… une production BonneIdeeProd 1ère projection mondiale : Sacem – lundi 23 mai 2016 à 14h Pour obtenir une invitation :...

RENCONTRE « MUSIQUE ET FOOTBALL » : QUE CHANTENT LES SUPPORTERS ?

Comment une chanson entre-t-elle dans un stade et comment devient-elle un tube ? Comment est-elle chantée, transformée, rejetée ou adoptée ? Gilbert Azoulay, modérateur, speaker officiel de l’Euro Brieux Férot, journaliste à So Foot Emilie Gassin, auteure-compositrice-interprète, ex-joueuse au PSG Pierre-Etienne Minonzio, auteur du Petit Manuel Musical du Football Claude Lemesle, auteur, Président d’honneur de la Sacem Smacks, ultra Populaire Sud de Nice Yann Stefani, auteur-compositeur-interprète du groupe Skip The Use Jean-Christophe Thiefine, directeur d’Artisan(s)...

LE REVIZOR de Nicolaï Gogol par Paula Giusti (TRR VIllejuif / Dieppe Scène Nationale) – intégrale 4 caméras et bande-annonce

Le Révizor ou l’inspecteur du gouvernement TEXTE NICOLAS GOGOL ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE PAULA GIUSTI COMPAGNIE TODA VIA TEATRO Tout commence par un quiproquo… Lorsqu’une lettre arrive au gouverneur pour lui annoncer l’arrivée d’un inspecteur du gouvernement, la paranoïa et la mauvaise conscience se répandent Dans une mise en scène rythmée et stylisée, Paula Giusti mêle habilement jeu et manipulation de marionnette.immédiatement auprès des autorités de cette petite ville de province russe. Quand deux commerçants découvrent dans une auberge un jeune voyageur fauché dénommé Khlestakov, la peur qui attise vite la bêtise fait de lui ce redouté « Révizor »… Au-delà de dénoncer la corruption de la hiérarchie politique et sociale, cette comédie grinçante est surtout une satire de la mauvaise conscience et de la médiocrité humaine. La mise en scène rythmée de Paula Giusti mêle comédiens grimés (faux nez et perruques extravagantes) et marionnette (le personnage de Khlestakov est une marionnette de taille humaine). La joyeuse troupe nous offre un nouveau regard sur cette oeuvre majeure de Gogol dans laquelle on rit des situations absurdes et de la bêtise des personnages autant que l’on est effrayé par ce qu’ils disent de la nature humaine. « Paula Giusti signe une mise en scène soignée du texte de Gogol, pleine de trouvailles, des tableaux en ombres chinoises aux didascalies qui s’écrivent comme sur une page de roman, au son d’une musique originale ». LE FIGARO.FR « Mise en scène par Paula Giusti, sur le double mode du théâtre d’acteurs et de la marionnette, cette comédie grinçante, un rien amère, devient un cauchemar aussi jubilatoire qu’effrayant. » LA CROIX intégrale...

UNE LEÇON D’HISTOIRE DE FRANCE (par Maxime D’Aboville) – Poche Montparnasse

DEUXIÈME ÉPOQUE : DE 1515 AU ROI-SOLEIL DE MAXIME D’ABOVILLE D’APRÈS DUMAS, MICHELET, HUGO, SAINT-SIMON MISE EN SCÈNE ET INTERPRÉTATION MAXIME D’ABOVILLE J’ai imaginé de faire une leçon d’histoire avec l’idée, plutôt que d’écrire moi-même – ou d’improviser – un cours qui aurait manqué d’envergure et de souffle, de composer cette leçon à partir d’extraits de grandes œuvres de notre littérature historique. Pour faire vivre sur scène cette épopée, qui tient plus du grand récit mythologique que du cours d’histoire scientifique, je me suis amusé à tenir le rôle de l’instituteur d’autrefois, avec sa blouse grise et sa grande carte de France, comme on en voyait jadis dans toutes les salles de classe. Maxime D’ABOVILLE Pour cette deuxième Leçon d’histoire de France, Maxime d’Aboville fait revivre les plus belles pages d’œuvres mythiques de notre littérature, comme Les Trois Mousquetaires ou les Mémoires de Saint-Simon, à la manière d’un palpitant récit d’aventures ou d’une savoureuse chronique de mœurs. De la très célèbre victoire de François Ier à Marignan qui consacre la suprématie du royaume de France, à la mort de Louis XIV sonnant le glas de la monarchie absolue, en passant par les guerres de Religion, cette nouvelle leçon revisite les riches heures de ces deux siècles de tragédies et de...

JUKEBOX MOTEL (interview de l’auteur Tom Graffin et du compositeur-chanteur Lewis Evans

Jukebox Motel est un roman écrit par Tom Graffin, paru en mars 2016 aux Editions JC Lattès. Il a composé avec Lewis Evans une bande originale soutenue par la Sacem. Résumé du livre À travers le voyage d’un paysan déraciné en quête d’identité, Jukebox Motel offre une page arrachée aux années 60. Automne 1967 – Dans un bar de Los Angeles, Johnny Cash livre ses états d’âme à un inconnu. Le chanteur, pourtant au sommet de sa gloire, dit ne plus se reconnaître et rêver d’un endroit tranquille où il pourrait oublier « tout ce cirque ». En face, l’inconnu se nomme Thomas James Shapper. Shaper est un peintre underground qui vient de faire fortune, et voit dans sa rencontre avec Cash le signe qu’il attendait. Comme lui, il sent que le monde bascule dans un vaste cirque. Alors autant se mettre immédiatement en quête de ce « diable d’endroit » que le chanteur semble lui commander. Peut-être pourra-t-il y retrouver lui aussi l’homme qu’il était. La musique du Jukebox Motel Une bande originale de titres acoustiques composés par l’auteur et Lewis Evans dans l’atmosphère de Jukebox Motel sera disponible sur Jukeboxmotel.fr et sur toutes les plateformes de...

LES FOUS DU SON (Interview Laurent de Wilde pour son livre chez Grasset)

Le premier livre au monde à retracer l’histoire de la musique électronique à travers les portraits de ses inventeurs. Laurent de Wilde déroule le fil de l’Histoire dans un rythme endiablé et palpitant, et une langue aussi limpide qu’hilarante qui permettra aux plus néophytes de percer les mystères de cette musique du futur. Qui a pu être assez fou pour avoir eu, un jour, l’idée de faire de la musique avec de l’électricité ? Et comment est-ce possible d’ailleurs ? Qui se cache derrière ces instruments loufoques, ancêtres des pianos numériques actuels, ces immenses orgues criblés de fils électriques ou ces claviers surréalistes aux notes futuristes, dont les noms insensés – télégraphe harmonique, théâtrophone, Telharmonium, Audion Piano, Ondes Musicales, Orgue B3, Clavivox ou Polymoog – disent déjà la folie ? Des amoureux du son, très certainement, mais surtout d’immenses inventeurs. Ils s’appellent Edison, Cahill, Martenot, Mathews, Moog ou encore Zinovieff et Kakehashi, ils sont américains, anglais, français, russes ou japonais, et ils ont en commun un esprit insatiablement curieux et créatif, un amour des circuits électriques et des notes harmoniques, et une vision révolutionnaire de la musique. Successivement, ensemble et parfois en s’opposant, ils vont changer le visage du son en nous faisant passer, en près d’un siècle et demi, du piano acoustique aux bijoux technologiques d’aujourd’hui. De 1870 à nos jours et du premier microphone au dernier synthétiseur, Laurent de Wilde nous emporte dans la formidable épopée du son en retraçant les incroyables destins de ces magiciens. A travers cette galerie de portraits truculents (les inventeurs ont une légère tendance à divorcer et vivre selon des règles étranges),...

NEIGE NOIRE – Variations sur la vie de Billie Holiday (Au Lucernaire à partir du 21 octobre)

Une évocation toute en délicatesse et légèreté qui transfigure la dureté de la vie de cette grande artiste à la voix noire au parfum de gardénia. La chanteuse Billie Holiday est confrontée sa vie durant aux violences sociales, aux préjugés raciaux mais aussi sexistes. La reconnaissance de son talent ne parviendra pas à effacer la détresse initiale, ni à sauver Billie de la déchéance. Nourri des faits et fables tirés des mémoires de Billie, le spectacle Neige Noire ne chante que la « note bleue », celle de la vie : « Parler de la douceur, drôle de pari pour moi, dont la vie est jonchée de crevasses ». Dans cette partition biographique, scènes et récits – tantôt réels, tantôt fictifs – sont entrelacés avec les airs, les chants, repris du répertoire de Billie Holiday. texte et mise en scène Christine Pouquet avec Samantha Lavital et Rémi Cotta scénographie Cécilia Delestre lumières Jean-René Trévilly son Christophe Sechet production Acte 2 en accord avec la Compagnie Maroulotte avec le soutien du Fonds SACD Théâtre au Théâtre Lucernaire à partir au 21 octobre...

Freestyle – Street culture à La Villette (du 6 au 20 décembre 2015 à La Villette

Du 6 au 20 décembre 2015, La Villette convie toute la culture hip-hop pour investir la Grande halle, Freestyle ! http://lavillette.com/evenement/free-… Au menu : Workshops all style, shows, jam, DJ sets, skatepark, Battle Take Over, Roller party, street market, voguing, et, pour la première fois à Paris, la finale du BMX – Virgin Mobile Fise X...

ETAT DE SIEGE (en tournée)

La Peste incarnée par un jeune opportuniste accompagné de sa secrétaire, surgit dans un pays où rien ne bouge. Elle prend le pouvoir et met en place un régime totalitaire. Mais elle se trouve rapidement confrontée à une résistance insolente, celle d’un homme, seul, révolté. Camus écrit ici une farce satirique, sorte de tragédie-bouffe, qui n’est pas sans rappeler les frasques de l’Ubu roi de Jarry. Le ton burlesque étonne chez l’écrivain plus familier du genre sérieux et du « souci du réel ». Sous le visage de l’homme de raison apparaît ici celui de l’homme de théâtre aux élans romantiques et farcesques, resté fidèle à ses premières amours pour le théâtre. D’ALBERT CAMUS Mise en scène de Charlotte Rondelez Charlotte Rondelez, d’un geste décidé, taille dans le vif du texte et transpose le jeu avec une audace que ne renieraient pas les auteurs (…) C’est mené tambour battant, avec franchise et finesse devant un public qui écoute attentivement cette méditation à haute combustion. » Le Figaro, Armelle...

URBAN UTOPIAS (livre et expo photo de Stéphane Herbert) – Péniche Louise-Catherine LE CORBUSIER – Du 1er au 31 octobre 2015

Issues du Mouvement moderne, les villes de La Grande Motte (1974), Brasília (1960) et Chandigarh (1953) se caractérisent chacune par des architectures assez distinctes. Ces trois œuvres du patrimoine contemporain nous interpellent sur la place de l’homme dans la cité et la promesse d’une utopie. Lumière, espaces consacrés, liberté de mouvement permettent une disponibilité, pour rêver, être habité. – See more at: http://www.urbanutopias.globevision.org/#sthash.JJez3oN8.dpuf L’interaction entre les photographies de Stéphane Herbert et la poésie de Carole Lenfant invite à une promenade urbaine ponctuée par les jeux d’ombre et la densité des couleurs. Accord architectural, temporalité des corps, le voyage commence autour des pyramides de Jean Balladur, passe par les coupoles d’Oscar Niemeyer puis se termine sur l’esplanade du Capitole de Le Corbusier. Des plages de la Méditerranée à la nouvelle civilisation qu’est le Brésil jusqu’à l’Inde immémoriale : invitation à méditer sur trois villes anticonformistes et oniriques, trois villes ouvertes et universelles. – See more at:...